NRJ Music Awards : bugs, flop et dérapage

NRJ Music Awards : bugs, flop et dérapage

15 décembre 2014 0 Par Angélique

Pour la 16ème édition des NRJ Music Awards à Cannes ce samedi 13 décembre, nous avons osé espérer qu’NRJ et TF1 auraient fait preuve d’innovation mais c’était encore une fois être naïfs… Entre couacs du direct, artistes en bois et speechs pas drôles la soirée des NMA pourtant tant attendu (par nos ados) ressemble plus à un prime de la Star Academy avec des artistes éphémères.

Sauf que le Star Academy elle, a compris qu’il était temps de tourner la page et de fermer ses portes. Même Nikos commence à montrer des signes de lourdeur lorsqu’il se retrouve avec les One Direction (trop de selfies tue Nikos) et à s’impatienter pendant les sketchs nullisimes et parfois insultants, des personnalités venues remettre les prix aux dits « artistes de l’année ».

NMA 2014 Nikos One Direction NRJ music awards

Nikos en mode selfie avec les One Direction

Vous avez dit artistes ?

Partager une scène entre Lenny Kravitz et Indila c’est comme faire chanter du Michael Jackson à Tal… Un scandale ! Lenny Kravitz devait avoir mal à sa musique et le Roi de la Pop a dû se retourner dans sa tombe. Que dire de Joey Starr l’un des empereurs du Rap français venu remettre un prix à… Black M pour le clip de l’année ! Tadaaaa ! 10740233-emoticon-pointant-un-pistolet-sur-sa-tete

NRJ Music Awards 2014 black M Joey Starr Wati b

Des artistes récompensés pour…leur absence ?

Les plus gros bémols dans cette émission sont probablement le mélange des genres et le trop plein d’ambition envers les artistes internationaux. Ce qui donne un florilège de prix stockés dans une armoire à l’attention de Sia pour son « Chandelier », Pharell Williams indéfiniment « happy » pour son tube interplanétaire ou encore Daft Punk forcément absents…

Quand à Katy Perry, elle n’a pas souhaité réitérer après le fiasco de l’année dernière (voir article ici) elle méritait cependant un Award pour sang froid.

Sinon à quelle heure parle-t-on de musique ?

Si l’on a rien contre de jeunes chanteurs très mignons comme Kendji Girac deux fois récompensé ou David Carrera, avouons qu’il est légèrement prématuré de parler de musique ! Certes le rythme entêtant d’un « Boom Boom » ou d’un « Color Gitano » a quelque chose de convivial (ou de très agaçant) ça ne mérite pas pour autant un trophée !

Bref le palmarès fait mal et ça rime aussi avec Tal ! Qui remporte une fois de plus l’Award de l’artiste féminine francophone de l’année… (pendaison…j’ai pas de smiley là…).

NRJ MUSIC AWARDS cannes nma 2014 palmarès

Une compétition illogique ?

Il serait temps de choisir un camp (ou de s’arrêter là). Les NMA s’adressent clairement à nos têtes blondes et ça nous va bien mais il faudrait arrêter de faire semblant que c’est du « tout public » et réserver ça pour les moins de 20 ans. Avouons qu’entre les NMA et les Victoires de la Musique il nous manque un truc à mi-chemin un peu fun…

Mentions spéciales :

A Stromae toujours là où on ne l’attend pas avec une étonnante version a Capella de son tube « Tous les mêmes », qui malgré son talent et son succès est reparti bredouille (voir paragraphe « Sinon à qeulle heure parle-t-on de musique ? ») 😉 .

Même Shy’m s’y met ?

Non mais Shy’m t’as craqué ! C’est quoi cette tenue ??!?
Tu veux faire plus rebelle ok ! Les cheveux rouge ok ! Le piercing de La Vache qui rit…ça craint mais passons… mais cette tenue ???!!?
Depuis ton apparition dans cette robe « hot » couture signé Franck Sorbier magnifiquement bien portée tu étais attendu au tournant. Alors oui on sait que c’est provoc-new-style-nouvelle-album mais quand même t’y vas un peu fort là… (au bras de Lenny Kravitz en plus !)

Shy'm lenny kravitz nma 2014 cannes

Bilan :

Une énième saison dont on se serait bien passé où la France se prend la honte. Toujours des problèmes d’organisations malgré 16 éditions, des artistes avec à peine 6 mois de « carrière », aucune grande surprise. Nous notons cependant ( l’inutilité des 10 doigts de David Guetta) le jolie plateau dans notre belle salle cannoise, la venue des groupes ColdplayLilli Wood & The Prick et du grand Lenny Kravitz.
Bref le plaisir se trouve plutôt lorsque vous arrivez à choper le précieux sésame pour accéder au Grand Auditorium du Palais des Festivals et que vous le remettez à votre « Mini-moi » (crise d’hystérie, hurlements, sauts, tremblements aaaaaaaargh !) !

Si malgré tout ça (ou par curiosité) vous souhaitiez voir le replay c’est par ici : https://videos.tf1.fr/nrj-music-awards/

AVIS DE KIDNAPPING :

Quelqu’un pourrait récupérer Paris Hilton s’il vous plaiiiiiiit on en peut plus !!!! Ah et Zaz aussi svp !

Paris-Hilton-NRJ-Music-Awards-2014-Cannes NMA