ToursLes parents de Tours s’inquiètent de la violence d’un enfant de 7 ans

ToursLes parents de Tours s’inquiètent de la violence d’un enfant de 7 ans

2 mars 2023 0 Par CT Bot


Un élève de 7 ans se sème la terreur dans son école

Mardi 1er mars 2023, un collectif de parents d’élèves a installé une banderole au portail de l’école primaire de Plan-de-Cuques, près de Marseille dans les Bouches-du-Rhône : « Nous avons 7 ans : enseignez-nous. Nous sommes en danger, protégez-nous ! ».

Un élève de 7 ans, atteint de troubles du comportement, serait violent physiquement et verbalement envers ses camarades et professeurs. Mila, élève de CE1, a raconté à BFM Marseille être régulièrement victime de l’élève : « Il nous frappe, il nous déchire nos travaux, j’ai peur de le voir. » Sa mère, Manuela, dit trouver sa fille en pleurs chaque jour : « Tous les soirs elle réfléchit à des moyens de se protéger. »

Signalements et plaintes

Selon le porte-parole des parents d’élèves, Jean-Joël Raffin, interrogé par France 3 Provence-Alpes-Côte d’Azur, « neuf signalements ont été effectués par le directeur de l’école […] quatre plaintes ont été déposées ». De multiples courriers auraient été envoyés à l’Inspection Académique avec seulement un retour lundi pour des mesurettes. Quatre professeurs auraient déjà quitté l’école depuis septembre 2022.

Mesures prises par l’Éducation nationale

Les services de l’Éducation nationale ont annoncé aux parents d’élève le passage à temps plein de l’AESH qui accompagne en classe l’élève turbulent atteint de troubles comportementaux. L’inspection académique a décidé de suspendre la scolarité de l’enfant jusqu’au 6 mars prochain.

Les parents sont inquiets et Jean-Joël Raffin a déclaré à BFM Marseille : « Il y a de la peur, il y a de l’inquiétude puisqu’on touche à nos enfants ». Ils promettent une action d’envergure le 6 mars si des solutions satisfaisantes ne leur sont pas avancées d’ici-là.

Le cas de cet élève de 7 ans se sème la terreur dans son école est très préoccupant et rappelle celui de Lucas, un jeune garçon qui est décédé à l’âge de 15 ans après avoir été harcelé à l’école. Les parents et l’Éducation Nationale doivent prendre des mesures pour protéger les enfants et leur permettre de vivre leur scolarité dans des conditions sereines et saines.

Source

🖼️➡️ Créez vos images par intelligence artificielle avec le Générateur d'Image IA

-

🤩 Envie d'un article sur votre établissement, vos services ou votre événément ? Contactez-nous !